Choisissez le bon hébergeur

  • July 13, 2021
  • 93 Views

Guide : Facteurs à prendre en compte lors du choix d’un hébergement Web

Comment décidons-nous si un service d’hébergement est bon ? Les fonctionnalités, les caractéristiques, la bande passante, le stockage, le type du disque sont-elles encore importantes de nos jours ? Avec quel type de service d’hébergement devriez-vous opter ?

Laissez nous vous aider à découvrir les réponses à ces questions et plus encore. Nous vous guiderons tout au long du processus avec une procédure pas à pas complète pour vous en parler de tout ce que vous devriez savoir exactement sur le :

Comment choisir le bon hébergement Web ?

Il y a tellement de facteurs impliqués dans le choix d’un service d’hébergement et cela pourrait submerger la plupart des gens. Voici 16 points à parcourir avant de choisir votre nouvel hébergeur.

  1. Connaissez vos besoins d’hébergement
  2. Avoir une vision à long terme
  3. Choisir un hébergeur dans votre pays cible et la conformité des lois en vigueur
  4. Les différents types de services d’hébergement
  5. Fiabilité du serveur / scores de disponibilité
  6. Vérifier la possibilité de Sauvegarde de site
  7. Vérifier la possibilité d’héberger vos adresses courriel
  8. Ne pas négliger la sécurité
  9. Lire les avis et témoignages clients avant de vous lancer
  10. Comparez les prix

1. Connaissez vos besoins d’hébergement

Pour trouver le bon hébergement du bon hébergeur, il faut connaitre et fixer vos besoins. Alors avant de passer aux étapes suivantes- mettez tout de côté, même ce guide que vous lisez, et pensez à vos vrais besoins.

  • Quel type de site web souhaitez-vous mettre en place ? un site vitrine destiné à une cible limitée géographiquement ou bien d’un e-commerce avec une envergure internationale ? ca sera un site unique ou plusieurs ?
  • Quel est le trafic journalier que vous avez estimé ? N’oubliez pas de considérer l’évolution du site grâce à vos futurs efforts en termes de marketing et de référencement pour anticiper les besoins à venir.
  • De quelle capacité (ou espace) de stockage aurez-vous besoin pour héberger votre site, vos visuels et vos fichiers ? Généralement les images, les vidéos et les audios consomme largement plus d’espace. Vous aurez de tels fichiers à héberger ? Il faudra certainement avoir un serveur SFTP (le FTP n’est plus conseillé, il faut opter pour un FTP sécurisé) pour votre entreprise.
  • Vous voulez héberger des outils ou des applications particulières ? Allez-vous utiliser une solution clé en main CMS comme WordPress, Drupal, Magento … ? Autant que prestataires nous proposons des solutions très simples d’utilisation pour créer son site sur ce type de plateforme.
  • Vous allez développer un site e-commerce à plus ou moins long terme ? Si oui, il vous faudra opter pour une solution qui permet le développement de nouvelles fonctionnalités de ce genre facilement et sans restriction. Ici aussi l’évolution est cruciale.
  • Le nom de domaine est votre identité sur le web, est-il disponible ? Il y a des extensions intéressantes pour votre activité.
  • De combien d’adresses courriel liées à votre site web aurez-vous besoin ? Il est recommandé de prendre une solution qui vous permettra d’ajouter d’autres boites
  • Et pour compléter, aussi important : à quel niveau de sécurité allez-vous prétendre pour vos visiteurs et pour la sureté de votre site et des données les vôtres et celles des clients ? Cela est particulièrement important, si vous gérez une boutique en ligne avec un paiement par carte de crédit par exemple.

Il s’agit de questions de base auxquelles vous devez répondre par vous-même.

Chez SAFOZI, afin de conseiller nos clients le mieux, nous les invitons de se concentrer sur l’objectif de leur site, comment l’hébergement et le Cloud contribue à l’atteindre, de penser à son évolution tout en essayant d’économiser le plus à la phase de démarrage.

Cela se résume à un fait très simple. De combien de ressources votre site Web aura-t-il besoin ? Si vous utilisez un blog personnel ou un site Web de petite à moyenne taille, il est peu probable que vous ayez besoin des capacités supplémentaires d’un hôte VPS. Le Sizing de l’hébergement reste un problème, qu’on peut résoudre plus facilement avec un hébergement Pay-per-User comme celui Jelastic P4D Jelastic P4D avec le lien.

Si vous opérer un serveur large d’entreprise ou effectuez de nombreuses activités de commerce électronique, un serveur Cloud IaaS ( https://www.safozi.com/serveur-cloud-tunisie ) ou un environnement Cloud PaaS ( https://www.safozi.com/high-availability-tunisie/p4d ) peut être nécessaire pour gérer un volume de trafic plus grand et par conséquence une fiabilité accrue.

Si vous voulez effectuer du simple développement Le VPS sera plus adéquat.

En fin de compte, à chaque choix un de coût vue ses propres fonctionnalités, même parmi les deux catégories d’hébergement Web décrites ici. Une attention particulière doit être portée aux détails et adaptée aux exigences de votre site Web.

Si vous êtes totalement nouveau …

Pour les débutants, la règle simple est de commencer petit avec un bon compte d’hébergement partagé. N’hésitez pas à demander conseil auprès de l’équipe SAFOZI.

Un compte d’hébergement partagé est simple et bon marché, facile à entretenir et suffisant pour la plupart des nouveaux sites, simple. Il permet aussi de vous concentrer sur la création de votre site sans avoir à vous soucier des autres tâches lies au serveur telles que la maintenance de la base de données et la sécurité du serveur.

Nous avons deux types d’hébergement mutualisé (partagé) cpanel et plesk 

L’hébergement mutualisé facilite la vie des propriétaires de sites web et des administrateurs de serveurs avec son interface visuelle simple et ses nombreuses fonctionnalités automatisées. Ce panneau de configuration simplifie les tâches courantes et rend la gestion d’un hébergement ou d’un serveur accessible même aux utilisateurs les moins expérimentés. Avec l’hébergement mutualisé, tout se fait en 1 clic.

L’hébergement mutualisé (cPanel | plesk ) gère l’installation, la mise à jour et la configuration de serveurs et de CMS. L’interface permet de gérer des fichiers, des comptes FTP, de gérer et d’intégrer des grappes de serveurs, de gérer des comptes et des serveurs emails, de gérer des paramètres de domaines, du DNS, du protocole IP et de l’accès SSH. Ce panneau de configuration gère également l’installation et la gestion de certificats SSL, de logiciels de base de données et d’accès aux bases de données.

Pour plus de détails :

Vous pourrez aussi créer différentes adresses emails, modifier vos mots de passe, gérer les spams ou les renvois d’emails, le filtre anti-virus, créer des bases de données MySQL, des auto répondeurs, gérer les droits et les accès des utilisateurs, etc… il offre également une fonction de sauvegarde avec un assistant pour permettre aux plus inexpérimentés de copier et sauvegarder des fichiers en toute sécurité.

Pour passer une commande, cliquez ici : https://www.safozi.com/hebergement-mutualise.

Pour avoir quelle est la différence entre cpanel et plesk, consultez notre blog : https://safoziblog.my.p4d.click/cpanel-vs-plesk/ .

2. Avoir une vision à long terme

L’objectif principal pour une entreprise, en dehors de faire des économies sur son hébergement, est d’avoir une solution capable d’évoluer dans le temps avec le développement de votre activité. Prenons l’exemple d’un site web qui n’a que peu de besoins à ce jour car le trafic quotidien reste limité mais que vous avez estimé une forte progression à moyen ou à long terme grâce à des efforts de marketing web conséquents. Dans cette situation, il vaudra mieux s’orienter vers une solution capable de s’adapter à ces futurs besoins, sans difficultés techniques et sans coût supplémentaire.

De manière générale, mieux vaut donc choisir une offre de base limitée et peu coûteuse lorsque l’on débute, quitte à passer à une offre plus performante au besoin plus tard. Veillez donc bien à vérifier que votre hébergeur propose plusieurs formules adaptées à vos besoins actuels mais aussi futurs. Cela évite des pénibles migrations d’un service à l’autre.

  3. Choisir un hébergeur dans votre pays cible et la conformité des lois en vigueur

Il est recommandé de conseiller aux entreprises d’utiliser un hébergeur possédant des serveurs situés dans le pays cible du site web hébergé. Et cela s’explique pour une raison principale : permettre à votre site de mieux se positionner dans les résultats des recherches de vos internautes cibles. La localisation des serveurs est un critère SEO avéré, même si bien sûr il ne s’agit pas du critère le plus important pour votre référencement. Mais dans le cadre d’une réflexion sur le meilleur choix d’hébergeur, mieux vaut tout de même mettre toutes les chances de votre côté. Si votre pays cible est la Tunisie, Il faut donc choisir un hébergement web tunisien comme www.safozi.com.

Prenez également compte de ce fait au moment de choisir la ou les extensions de vos noms de domaine.

En Tunisie et d’après la loi n°2004-63 du 27 juillet 2002 portant sur la protection des données à caractère personnel, il est strictement interdit d’héberger les données personnelles en dehors des territoires de ces-derniers.

Avec SAFOZI, les clients et les utilisateurs des services de SAFOZI respectent la loi n°2004-63 du 27 juillet 2002 portant sur la protection des données à caractère personnel en hébergeant son infrastructure sur le territoire tunisien.

  4. Les différents types de services d’hébergement

Il existe différents types de serveurs d’hébergement disponibles sur le marché : hébergement partagé, VPS, Cloud IaaS ou PaaS…

Hébergement partagé (mutualisé)

L’hébergement partagé est souvent le meilleur choix pour les débutants, les blogueurs et les propriétaires de sites Web personnels avec des boites emails ou parfois temporaires, car c’est la forme d’hébergement Web la moins chère, coûtant environ 3DT à 25DT par mois. Souvent il est offert avec un créateur de site( https://www.safozi.com/createur-de-site ).

Avec les plans d’hébergement partagé, vous partagerez les ressources de votre serveur avec d’autres utilisateurs, ce qui signifie que vous payez moins pour l’hébergement puisque le coût de celui-ci est partagé entre les autres utilisateurs.

Qui devrait opter pour l’hébergement mutualisé ?

En règle générale, si vous recevez moins de 5000 visiteurs par mois, il vaut mieux opter pour l’hébergement mutualisé. Lorsque votre site Web s’agrandit et que vous obtenez plus de visiteurs, vous voudrez peut-être passer à un serveur plus puissant.

Figure 1: Hébergement partagé : moins cher, facile à entretenir, contrôle et puissance limités du serveur.

Hébergement VPS

Un hébergement est similaire à l’hébergement partagé en ce qu’il partage un serveur physique. La différence est que vous disposez de vos propres ressources (en plus du CPU et de la RAM, pas que le partage de l’espace de stockage) serveur distinctes des autres utilisateurs, mais les ressources ne sont pas dédiées.

Avec l’hébergement VPS, c’est fondamentalement un pas en avant par rapport à l’hébergement partagé en termes de puissance et de vitesse, mais c’est toujours moins cher que d’avoir votre propre serveur dédié ou Cloud. Selon le processeur et la mémoire (RAM) que vous obtenez, l’hébergement VPS peut coûter entre 9DT et 54DT par mois, ( https://www.safozi.com/serveur-virtuel-prive/vps ):

  • Le VPS est moins coûteux qu’un serveur cloud, mais les performances ne seront pas forcement à la hauteur.
  • le VPS est un serveur dont les ressources sont allouées entièrement à un nombre limité de sites Internet de manière virtuelle.
  • Les ressources d’un VPS sont limitées à un serveur physique ne nous pouvons pas les augmenter.
  • Sans backup

Figure 2: Hébergement VPS : Plus de contrôle et de puissance du serveur, plus cher que l’hébergement mutualisé.

Hébergement cloud

L’hébergement cloud combine des centaines de serveurs physiques individuels pour fonctionner comme un serveur géant – Le Cloud. L’idée avec l’hébergement Web basé sur le cloud est que vous pouvez facilement augmenter et mettre à niveau les besoins de votre serveur si nécessaire.

Par exemple, si vous êtes soudainement confronté à une quantité anormalement élevée de trafic Web, vous n’avez pas à vous soucier de la fermeture, car la société d’hébergement peut facilement s’adapter à l’augmentation du trafic en ajoutant plus de ressources serveur.

Le prix de l’hébergement cloud a tendance à varier car ils appliquent une forme de tarification à l’utilisation (Pay-per-Use), comme dans le service Jelastic P4D. Les serveur Cloud IaaS sont offerts à partir de 15 DNT, le PaaS avec Jelastic P4D à partir de 9 DNT le mois.

Hébergement cloud (Iaas) :

  • Un serveur cloud est plus puissant et vous permet de tout réaliser sans limite.
  • le serveur cloud puise ses ressources de manière décentralisée, dans le cloud.
  • Les ressources d’un serveur cloud peuvent augmenter sans aucune limite selon l’évolution de vos besoins
  • Bénéficiez des sauvegardes mensuelles GRATUITES de votre serveur Cloud qui peut être utilisée pour restaurer votre serveur Cloud en cas de panne ou d’erreur système.

Hébergement cloud (PaaS) :

Selon le succès et l’optimisation de votre site, il peut arriver que vous ayez besoin d’un hébergement encore plus puissant qu’un VPS et plus optimisé qu’un serveur cloud IaaS pour garantir la disponibilité de votre site en permanence, quoi qu’il arrive et quel que soit le nombre de visiteurs qui accèdent à votre site.

Dans ce cas, vous serez obligé d’opter pour un hébergement à très haute disponibilité P4D ou une solution de type PaaS (plateforme as a Service) qui permet de créer un environnement avec des Load-Balancers et plusieurs serveurs cloud synchronisés et localisés dans un même datacenter ou des datacenters distincts.

La solution P4D vous fait bénéficier d’un plus haut niveau d’automatisme d’administration système : Installation, déploiement, update, upgrade des instances d’applications, de bases de données, et des réseaux privés et publics… Il s’agit de la solution au problème de Sizing et s’offrir une solution sur mesure.

Cette solution est adaptée pour les sites à un trafic très élevée (>1000 visites par jour).

Figure 3: Hébergement Cloud : extrêmement flexible et rentable, courbe d’apprentissage plus raide pour commencer.

  5. Fiabilité du serveur / scores de disponibilité

Rien n’est plus important que la disponibilité, un service d’hébergement fonctionne h24 J7, les visiteurs peuvent venir sur votre site à partir de fuseaux horaires du monde entier. Vous avez besoin d’un hébergeur Rock-Solid, au niveau de leurs serveurs que des connexions réseau. 99,95% est considéré comme une norme de nos jours, même pour les comptes d’hébergement partagé ; tout ce qui est inférieur à 99% est inacceptable. Les comptes premium affichent souvent une disponibilité de 99,99% ou plus. Il faut dire que même les plus grands hébergeurs ont des down-times. Il se méfier des hébergeurs, qui proclament une disponibilité exagérée. La confiance est la base des relations commerciales, encore dans ce business.

  6. Sauvegarde de site

Les ordinateurs tombent en panne, l’équipement tombe en panne, ce sont les faits de la vie. Votre site sera également vulnérable à ces facteurs, ou peut-être qu’un hacker est entré dans votre blog WordPress et a remplacé votre fichier index.php. Peut-être que toute votre base de données a été touché.

Si votre hébergeur effectue régulièrement des sauvegardes de site, il n’y a rien à craindre lorsque ces incidents se produisent. Votre fournisseur d’hébergement devrait être en mesure de restaurer votre site complet en un rien de temps (ou du moins, une grande partie de celui-ci). Personne ne risque d’oublier la photo de l’incendie du Datacenter français et les victimes des pertes causées aux clients.

  • Concernant les sauvegardes, voici quelques questions clés à poser à votre hébergeur :
  • Votre hébergeur Web fournit-il régulièrement des sauvegardes complètes ?
  • La sauvegarde du site peut-elle être effectuée manuellement via le panneau de contrôle ?
  • Pouvez-vous créer facilement des sauvegardes automatiques de votre site via des crons ou d’autres programmes ?
  • Ces services sont inclus dans les services, le cas des services Cloud de SAFOZI.com

Desater Recovery, pouvez-vous restaurer facilement vos fichiers de sauvegarde par vous-même afin de ne pas avoir à attendre que le personnel de support le fasse à votre place pendant une période de reprise après sinistre ?

    7. Vérifier la possibilité d’héberger vos adresses courriel

La plupart des solutions d’hébergement actuelles proposent l’hébergement de vos adresses courriel dédiées. Ces adresses sont généralement sous le format suivant [email protected] Vérifiez bien que la solution d’hébergement choisie comprenne bien ce service dans le coût de la formule choisie (les services d’hébergement mutualisé de SAFOZI offrent des services d’email), et que vous disposerez d’un nombre suffisant d’adresses pour accompagner votre organisation interne de manière adéquate. SAFOZI offre aussi un service d’email Pro ( https://www.safozi.com/email-pro )

  8. Ne pas négliger la sécurité

La sécurité doit, elle aussi, être un critère déterminant dans votre choix de solution. Ainsi, n’hésitez pas à comparer les outils et les mesures de sécurité proposés dans chaque solution des hébergeurs, par exemple la possibilité d’obtenir un certificat SSL (https://www.safozi.com/ssl-certification ), mais aussi le blocage d’IP qui peut s’avérer utile dans la prévention des attaques par des hackers. N’hésitez pas à demander à l’hébergeur la régularité des sauvegardes automatiques, afin de vous assurer que vos données seront protégées en cas d’incident.

SAFOZI offre des services de sécurité suivants :

  9. Lire les avis et témoignages clients avant de vous lancer

Chaque hébergeur a ses avantages et ses inconvénients, mais mieux vaut s’assurer que ses inconvénients ne soient pas handicapants pour votre business et pour vos besoins spécifiques. Car s’il est vrai que les offres des hébergeurs sont souvent très proches, voire même quasi équivalentes, si on se contente de lire les argumentaires de vente sur les sites des prestataires, l’avis réel d’un client vous permettra de tirer le vrai du faux et de partir sur un compromis adapté pour votre activité. Même avec toutes ces comparaisons techniques, il sera parfois difficile de faire un choix judicieux tant les offres sont nombreuses sur le marché. C’est pourquoi nous vous conseillons vivement d’étudier au préalable les avis et les témoignages des clients avant de prendre votre décision et pour compléter votre analyse. Pas encore vu en Tunisie ou la région, les comparateurs en ligne sont aussi une très bonne source d’information pour repérer rapidement les différences entre chaque offre proposée.

   10. Comparez les prix

Enfin, qui dit hébergement dit aussi coût et encore si on ne maitrise pas la différence entre les services. Et même si les offres d’hébergement web sont souvent très proches au niveau prix, ce n’est pas forcément le cas lorsque l’on additionne les options qui viendraient s’ajouter à l’offre de base affichée. Veillez donc bien à prendre en compte tous les coûts additionnels pour comparer efficacement des offres concurrentes. Ça risque de vous piéger.